De l’intérêt des accompagnateurs en VAE de mieux se fédérer sur le territoire local

Le CARIF-OREF Réunion par l’intermédiaire de la CRIS-VAE – l’opérateur régional Inter-service de la VAE, a interrogé la professionnalisation des différents acteurs de la VAE de notre territoire : conseiller, consultants, jurys et accompagnateurs. Dans La Lettre de la CRIS-VAE (publication de la CRIS-VAE) datant de juin 2015, la cellule relève notamment le besoin d’une professionnalisation plus soutenue des accompagnateurs concourant ainsi, à leurs reconnaissances. Dans ce contexte, les accompagnateurs en VAE sont encouragés à dire davantage : ce qu’ils font ? Comment ils le font ? Et avec qui ? L’enjeu est important car l’accompagnement en VAE apparaît comme un facteur clé de la réussite à la validation pour nombre de candidats.

Carif-OREF-VAE 974

A l’issue d’une formation sur l’entretien d’explicitation ayant eu lieu au mois d’octobre 2016 dans les locaux du CARIF-OREF, les accompagnateurs présents ont confirmé leurs intérêts pour le traitement de ces questions, problématiques. Le besoin de capitaliser davantage, d’aller plus loin dans la pratique de ce type d’entretien et donc dans l’accompagnement en VAE est apparue assez clairement.

 

Avec l’appui de la CRIS-VAE et des accompagnateurs présents à cette session de formation, une première « réunion technique » a été organisée le 02 février 2017 en faveur de l’ensemble des accompagnateurs référencés sur le site « Formanoo » (géré par le CARIF-OREF Réunion.)

 

A l’occasion de cette rencontre un débat s’est tenu entre les accompagnateurs présents à propos de l’intérêt de se fédérer non plus uniquement au niveau des différents certificateurs mais de l’ensemble. Les participants présents ont, dans leur majorité exprimer le souhait que ce projet puisse voir le jour.

 

Bien sur, les plus importants certificateurs du territoire (la DJSCS de la Réunion, la DIRECCTE, l’Education Nationale, …) n’ont pas attendues les réformes législatives pour encourager la mise en oeuvre de prestations de qualité, garantir l’application de principes déontologiques dans l’accompagnement en VAE ou assurer l’équité entre les candidats.

 

Les différents réseaux, cellules ou groupements d’accompagnateurs en VAE nés de leurs initiatives respectives ont participé et participent à créer des normes, des valeurs communes en matière d’accompagnement en VAE contribuant ainsi à traiter des problématiques rencontrées par l’ensemble des clés acteurs de la VAE (Direction de l’emploi, Pôle emploi, OPCA, Région, candidats …)

 

Néanmoins, dans quelle mesure ces différents réseaux de professionnels sont-ils aujourd’hui en capacité de faire face aux transformations qui s’opèrent dans la formation professionnelle et sur le champs de la VAE en particulier ? 
– La loi sur les responsabilités et les libertés des collectivités locales (2004) a confié aux Régions la compétence d’organiser l’accès au droit individuel que représente la VAE,
– La loi NOTRe (2015) fait de la Région le chef de file de la formation professionnelle.

 

L’organisation, la mise en oeuvre de la VAE sur le territoire régional est une compétence de moins en moins partagée entre les services de l’Etat, les partenaires sociaux, les entreprises, le Pôle emploi et la Région ceci au profit de cette dernière. La Région s’implique de manière plus étendue dans les différentes étapes de la VAE en lien avec ses partenaires. Aujourd’hui, sur cet échiquier, les accompagnateurs en VAE ont toute leurs places aux côtés des autres acteurs dans la concertation, le dialogue, la coordination opérationnelle mais, encore faut-il qu’ils puissent être représentés dans toute leur diversité !

 

En lien avec la CRIS-VAE, nous proposons à l’ensemble des accompagnateurs en VAE (public et privé), intéressés par les problématiques soulevées ici, de participer au développement d’un espace collaboratif dédié notamment à la promotion de la VAE, à la reconnaissance de l’accompagnement comme pratique professionnelle innovante. Il vous ait proposé (si ce n’est pas déjà fait) de vous faire connaitre auprès de la CRIS-VAE et de participer à la prochaine rencontre des accompagnateurs en VAE prévue au début du mois d’avril 2017.

Un commentaire sur “De l’intérêt des accompagnateurs en VAE de mieux se fédérer sur le territoire local

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.